rak

Irak : l’ONU détient un rapport qui accuse les djihadistes de mutiler les femmes

Un rapport de l’ONU vient conforter la thèse de Jacqueline Babcock, deuxième personnalité de L’ONU en Irak qui déclare que Les djihadistes de l’EL excisent des femmes âgées entre 11 et 46 ans. Ces actes sont commis dans la partie nord de l’Irak dans la zone qui est sous leur contrôle. Les djihadistes qui occupent d’une main de fer la partie Nord du pays depuis près d’un mois, tiennent à y instaurer un califat.

Ces allégations de l’ONU sont battues en brèche par le porte-parole de l’EL qui assure que ces pratiques ne font pas partie de leurs convictions et que ces mutilations se passent depuis longtemps dans une partie du pays mais que son gouvernement ne l’impose guerre. Il faut noter que dans la partie dirigée par les djihadistes, il y a encore quelques familles chrétiennes (près de 20) qui ont décidé d’y rester mais cela moyennant une amende conséquente.

D’autres familles chrétiennes désireuses de rester sur leurs terres d’origine se sont carrément converties à l’islam. Malgré le démenti des djihadistes. Et d’après les enquêtes menées L’Onu à travers le FNUAP évalue à 4 Millions le nombre de filles et femmes qui devront subir ces sévices dans les jours à venir et lancent l’alerte.

cig

Rj Reynolds condamné à payer 23, 6 milliards de dollars en guise de dédommagement

Le producteur des cigarettes Rj Reynolds Tobacco Company s’est vu infligé le paiement d’une amende de 23, 6 milliards de dollars à une veuve qui a perdu son mari suite à un cancer du poumon en Floride. Cette somme est la plus forte que l’on ait attribuée à une victime dans les états du sud des états- unis et représente un pactole très considérable. La partie plaignante a dû se battre pour obtenir ce verdict pendant quinze heures de procès.

La victime du nom de Michael Johnson junior s’est fait représenter dans cette affaire par sa veuve qui condamne la société de fabrication de cigarettes à laquelle son mari était devenu accroc, de ne pas avoir suffisamment transmis l’information sur les dangers liés à la consommation de la cigarette. Le défunt aurait essayé de mettre un terme à sa consommation exagérée de cigarettes à maintes reprises mais il n’a pas su résister à chaque fois à la tentation.

Apres cette décision du jury, les avocats de la compagnie ne comptent pas rester les bras croisés et promettent d’ores et déjà d’aller en appel contre cette décision qu’ils jugent abusive. Le panel d’avocats de la compagnie a déjà commencé à passer son plan au peigne fin pour remédier à ce qu’ils considèrent comme une injustice. Cette décision constitue également un signal pour les autres producteurs de cigarettes afin qu’ils ouvrent les yeux sur leur façon de communiquer sur les dangers liés à la consommation du tabac.

fn1

L’ex-candidate FN écope d’une lourde condamnation pour avoir comparé Taubira à un singe

fn L’ex candidate de liste FN lors des municipales à Rethel Anne-Sophie Leclère a écopé d’une peine de prison ferme de 9 ans prononcé par le tribunal de grande instance de Cayenne en Guyane. A cette peine de prison s’ajoute cinq années d’inéligibilité et 50 000 euros d’amende pour avoir comparé la Garde des Sceaux, Christiane Taubira à un singe.

En fait, le tribunal de Guyane avait reçu la plainte du mouvement guyanais Walwari, un parti créé par Christiane Taubira en vue de dénoncer les propos idéologiques d’extrême droite du parti présidé par Marine Le Pen. Malgré les requêtes du parquet qui avait suggéré quatre mois de de prison comme peine, cinq ans d’inéligibilité et 5000 euros d’amende, le TGI est passé outre infligeant une peine plus grave.

Le TGI de Cayenne a aussi infligé une condamnation au Front national écopant de 30 000 euros d’amende. Mais cette décision a été critiquée par un représentant du Front national en Guyane, René Tran Van Nghia en déclarant que cette décision est « politique et ridicule ». D’autre part, le chef du cabinet de Marine Le Pen Philippe Martel qui s’est exprimé sur Twitter a déclaré que cette condamnation est ridicule par son excès » et il poursuit en déclarant qu’elle inquiète. Mais le Front National va interjeter cette décision devant la cour d’appel de Cayenne.